Articles Tagués ‘mutinerie’

Aujourd’hui, ses insultes proférées envers son coach font le tour du monde. Nicolas Anelka est un habitué. Non pas des insultes, mais des affaires, des scandales. Du PSG au PSG en passant par Arsenal et Madrid, retour sur la saga Anelka (peut-être une idée pour une prochaine émission de Stéphane Bern…)

Rétrospective de la carrière très mouvementée de Nicolas Anelka

Mabrouk!

Publicités

Un sentiment bizarre a traversé les supporters des Bleus ce week-end: comment Domenech, entraîneur décrédibilisé par ses propres joueurs, insulté, méprisé, pouvait-il, d’une part, ne pas demander de sanction contre Nicolas Anelka (il changera d’avis à partir de lundi) et, d’autre part, accepter de lire le communiqué des joueurs, texte outrageant tant pour l’autorité de la FFF que pour la sienne propre?

Ce matin, on a trouvé la réponse, grâce au Monde et à l’INA (Institut national de l’Audiovisuel): Domenech joueur et capitaine de l’Olympique lyonnais, dirigé alors par un certain Aimé Jacquet, a déjà été à l’origine non pas d’un « refus de s’entraîner »mais, pire, d’un « refus de joueur » tout court (contre le FC Nantes). La preuve en vidéo sur ce lien:

Domenech sèche un match!

NB: La vidéo date du 1e avril 1977… Un sacré bout-en-train, ce Raymond!

Le Yoann Gourcuff de l'époque

Bande d’aveugles que nous sommes! Des mois que nos esprits se déchaînent pour conspuer ces Tricolores perçus comme comme trop arrogants et inefficaces. Ignorants! Depuis ce week-end, une équipe-type s’est dessinée devant le regard médusé du monde entier.

1. Robert Duverne: Forcément. Une prise de sifflet très sûre. Une relance à la main digne des plus grands. Aime beaucoup parler avec ses mains (grazie a ses « racines italiennes »). Lloris peut trembler!

2. Raymond Domenech: Son poste de prédilection. Forcément derrière. Le bus…

3. Jean-Pierre Escalettes: Gauche.

4. Marc Planus: La grosse surprise en défense. On le connaissait calme et posé. On le découvre ce week-end revendicatif et hargneux. Pas sûr que ça plaise à Lolo…

5. William Gallas: Quand il s’agit de défendre son pote « Nico », Will est le meilleur. Quand il s’agit de défendre contre Forlan ou Vela, Will préfère se mettre sur répondeur.

6. Jean-Louis Valentin: L’espoir de cette Coupe du Monde 2010. Va au charbon, prend des risques, envoie tout valser lorsqu’on lui prend la tête. Mourinho est sur le coup.

7. Yoann Gourcuff: Cette équipe a besoin d’un bizut. Et Yoann, premier de la classe poli et beau, est parfait dans ce rôle de milieu qui ne (se) défend pas.

8. et 10. Patrice Evra et Franck Ribéry: Innovation tactique: la France joue désormais avec deux meneurs, façon Baup 1999 (Bernarbia-Micoud) ou Don Vito Corleone (Michael et « Sonny »). A la manoeuvre sur et en dehors du terrain. N’hésitent pas à pleurer pour séduire dans les chaumières. Des artistes.

9. David Astorga: Gerd Müller. Un vrai chasseur (d’infos). Après 6 saisons en amateur (questions à la con et sourires en coin), le Barack Obama de TF1 nous a montré dimanche matin qu’il savait saisir toutes les occasions. Christian Jeanpierre, prends garde à toi! (PS: je précise que Barack Astorga est né à Saint-Mandé).

11. Thierry Henry: Il faut bien qu’il joue quelque part, merde! Y a vraiment plus de respect…

Attention toutefois, le match France- Afrique du Sud est prévu à 16 heures, un horaire où, nous le savons désormais, tout est possible avec les Bleus…