Articles Tagués ‘Maillot foot Nike’

On a déjà beaucoup écrit sur les nouveaux maillots Nike de l’Equipe de France, le « polo » bleu et le « Yean-Paul Gautier » (cf notamment ici). Aujourd’hui, je vous renvoie vers un excellent article paru il y a quelques semaines sur le site du Monde.fr. Son auteur, Pauline Gauquié, maître de conférence au Celsa, propose une analyse originale et intéressante du choix d’un maillot style marinière pour les rencontres à l’extérieur de l’EDF. Je résume la thèse: les rayures, associées historiquement au péché et aux exclus sociaux, expriment le péché – et par conséquent la volonté de rédemption – de cette nouvelle équipe de France, encore marquée par la faute de Knysna. Avec des références au Lévitique, à l’historien des couleurs Michel Pastureau ou encore à Coco Chanel, cette réflexion démontre une nouvelle fois que les vêtements ne sont pas simplement une histoire de mode…Vous pouvez lire cet article en cliquant ici. Bonne lecture!

Jean-Paul Gauthier par Karl Lagerfeld

Bonjour à tous,

Ce blog n’est pas seulement la meilleure adresse pour comprendre les dessous du nouveau maillot de l’Equipe de France. C’est aussi le miroir des Urbanistes de Créteil. Le lieu vers lequel ils se tournent pour demander « Qui a été le plus fort ce soir? ». Ces joueurs pour qui tous les lundis, pendant 2 heures, qu’il neige ou que France 3 diffuse une spéciale « Je t’aime à l’italienne » (avec le grand, le très grand Frédéric François), il faut tout donner pour préserver sa place. Quitte à mentir un peu à sa femme…

L’ABSENT DU SOIR

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Brandao est resté chez lui et l’OM se montre incapable de battre la modeste équipe de Monaco. Oui , Monaco 2010-2011, pas celui de Viktor Ikpeba, Sonny Anderson et Sylvain Legwinski. Non, le Monaco bâti par Lacombe et désormais entraîné par Banide, dont la seule « star » était (en tout cas, jusqu’à l’arrivée de l’excellent Mahamadou Diarra) le Coréen Park.
A l’Urban, c’est le même principe: jouer à 9 sur un terrain de 10, ça pose d’énormes problèmes. Je vous laisse trouver qui était notre Brandao…

LA STAR DU SOIR

Mais heureusement, Momo est arrivé et nous a sauvé d’une soirée très pénible. Au final, la New Team du Coach l’a emporté très largement sur la Muppet d’André sur le score fleuve de 25-16. Un écart qui ne s’est dessiné que dans les 30 dernières minutes.

LES NOTES

Avant de commencer, 2 choses:

1) Ne lisez pas que votre note! Et le commentaire, bordel!

2) Depuis lundi 00h05, Yves et John m’ont déjà harcelé à trois reprises pour m’inviter amicalement et « en toute objectivité » à leur mettre une note correspondante à leur prestation, qu’ils ont tous les deux jugées excellentes. Devant mon air interrogatif, ils ont précisé que « un 8, à la limite un 7,5 » serait tout à fait légitime. Quelqu’un peut-il faire quelque chose???

NEW TEAM

BENJAMIN (8): Thierry Omeyer. Un sacré gardien. Un sacré survêt’. Va nous manquer pendant quelques semaines. Ne nous oublie pas…

Bernard

LE COACH (6,5): bizarre ce match. A parfois semblé manqué de jus en défense pendant la première mi-temps. Beaucoup plus incisif sur la seconde. Et surtout deux buts qui attestent qu’il y a quelque chose en lui du PSG des années 1990…

Mon premier but…

…et mon second (n’essayez pas de me contredire; vous n’avez aucune preuve!)

YVES (6): une prestation intéressante du meilleur joueur de notre équipe (ca va, on peut plus rigoler?). Des interceptions importantes au milieu de terrain et un placement assez juste. A parfois manqué de vivacité d’exécution sur les phases offensives (d’où le 6).

STEPHANE (6,5): souvent sobre, Stéphane s’est beaucoup dépensé lundi soir et a fini sur les rotules. Commence à s’installer dans l’équipe. Néanmoins, il manque encore de conviction sur ses frappes. Jean-Michel Larqué aurait dit que la position de ton corps le prouvait…

GIOVANNI (9): impressionnant de réussite. Une dizaine de buts à lui tout seul. Si l’ASNL avait dans ses rangs un buteur de son rang, Pablo Correa serait tellement heureux!

MUPPET

ANDRE (7): 1 (négociation du ballon avec les mecs du bar) + 2 (négociation avec sa femme) + 1 (négociation avec Kevin pour venir) + 1 (présence physique en défense) + 2 (capacité de pénétration de la défense adverse)

MOMO (10): merci Momo!

KEVIN (6,5): par sa mobilité sur le front de l’attaque, il a offert systématiquement des solutions à son équipe.

JOHN (6,5): un feu follet. Il a beaucoup couru, beaucoup tenté, pas beaucoup marqué. M’a fait un peu pensé à Emmanuel Adebayor. Celui du FC Metz, pas celui du Real…

"J'ai tout appris de Cyril Pouget" E. Adebayor

STEEVE (7): 16 euros.

On espérait un peu d’originalité de la part de Nike: d’une certaine manière, on n’a pas été déçu…En guise de maillot, nos Bleus porteront désormais un polo bleu. Pas mal pour ceux qui voudront marcher sur la pelouse…

Un beau cadeau pour l'anniversaire de mon père