Archives de la catégorie ‘Vidéos’

Vous connaissez mon affection pour le magazine So Foot, truffé de journalistes aussi barrés que compétents. Parmi eux, le fameux « Mark the Ugly », génial beauf à la délicieuse collection de maillots. Avec sa langue redoutable, il taille; et ça frappe souvent juste. Ce matin, découvrez sa dernière vidéo sur le LOSC.

Bon ok, Materrazi a un peu changé physiquement depuis 2006…

Salut à toi cher lecteur!

 

Il y a des matins comme ça où on a besoin d’un peu de beauté pour enrichir notre quotidien. Alors certains iront au musée, d’autres regarderont les arbres, d’autres encore chercheront leur bonheur dans des boîtes de nuit improbables.
Pourtant, la réponse est devant soi:

1. Regardez votre femme;

2. Bon, ok, replongez-vous immédiatement dans cette compilation des plus beaux buts de Mr Dennis Bergkamp, formidable joueur de l’Ajax d’Arsenal et de la sélection hollandaise (son escapade intériste  est à oublier).

Père et fils

Bergkamp, capable de survoler par son talent les plus belles pelouses mais pourtant paralysé à l’idée de passer une heure bloqué dans un avion. Oh! Dennis, toi qui a sacrifié la Word Cup 94 et qui s’est réjoui qu’un jour l’Homme ait inventé le train pour parcourir l’Europe, à toi Dennis, je veux te dire ce matin que grâce à toi la beauté a pu définitivement imprégner le maillot de ces anciens bûcherons que l’on nommait « Gunners »… Il y a toujours un peu de Bergkamp dans les « little boys » d’Arsène!

 

Salut à toi cher lecteur!

Au programme ce matin, une petite vidéo trouvée sur le blog corner.

Tous ceux qui ont, au moins un jour de leur vie, gâché leur dimanche devant un Strasbourg-PSG, renoncé aux plaisirs des nuits parisiennes pour subir un OM-Nice, préféré se disputer avec leurs copines plutôt que de renoncer à un Lyon-Rennes, eh bien à tous ceux-là je veux dire que vous méritez une petite dose de consolation…

 

Et en bonus, la vraie pub « José 10 + Adidas »

Pour bien commencer la journée, une vidéo sympathique (trouvée sur le blog Corner hébérgé par Lemonde.fr)

Pardonnez moi ce titre dont se ravirait la presse à scandale mais la vidéo du jour mérite une attention toute particulière. On est en 2002, peut-être en Corée pour la Coupe du Monde, et les deux compères de TF1 se disputent la paternité de places pour un match. Les rôles sont bien établis et correspondent à l’image respective de ces deux commentateurs dans l’opinion publique:

-A ma gauche, Jean-Michel Larqué, père la morale, attaché au respect de certains principes, et détestant plus que tout que l’on donne dans le zig quand il part dans le zag…

– A ma droite (évidemment, à ma droite), Thierry Roland, grande gueule (un avenir à RMC?), nerveux, ne se gênant jamais pour faire comprendre à ses « souffres douleurs » qui est le patron (Remember Marianne Mako).

"Juillet 1999, bois de Vincennes. Anniversaire de nos noces de porcelaine"

Tout cela donne un mélange explosif. A l’heure où Larqué annonce son départ (forcé?) de TF1, l’hommage à ce duo, constitutif de l’identité nationale française médiatique, me semblait nécessaire. Mais une question me taraude: peut-on imaginer dans les prochains mois un tel clash entre Christian Gentil-Jeanpierre (« j’ai une histoire incroyable à vous raconter ») et Bixente Lizarazu?

PS: Et pour ceux qui continuent à croire en une reformation du boys band Roland-Larqué sur M6, j’invite à relire cette courte interview de  « Capitaine Larqué »

Les « créa » de Nike sont en forme cette saison…

C’est fou comme un petit voyage outre-Atlantique peut vous redonner la pêche! 10 ans de moins, d’un coup! Ne soyez pas mauvaise langue: oui, c’est peut-être la lenteur des défenseurs adverses, moins que la vitesse intrinsèque de l’ancien Gunner, qui fait la différence ici. Mais on s’en fout! Thierry Henry marque à nouveau. Mieux encore, il sourit. Répétez après moi: « Hallélouyah »…

Dunga l’a privé de Coupe de Monde. Trop vieux, trop fou, trop fêtard.

Le Milan va peut-être le laisser rejoindre son pays natal. Trop vieux, trop cher, trop fêtard.

La femme de Pato, en instance de divorce, l’accuse d’avoir dévoyé son futur ex-mari (So Foot, juin 2010). Trop fou, trop chaud, trop fêtard.

Mais Ronnie n’en a cure. Il continue toujours d’ambiancer le terrain sur lequel il pose ses pieds. Et on le sait tous au fond, Ronaldinho n’est jamais aussi heureux que lorsqu’il danse…