On a déjà beaucoup écrit sur les nouveaux maillots Nike de l’Equipe de France, le « polo » bleu et le « Yean-Paul Gautier » (cf notamment ici). Aujourd’hui, je vous renvoie vers un excellent article paru il y a quelques semaines sur le site du Monde.fr. Son auteur, Pauline Gauquié, maître de conférence au Celsa, propose une analyse originale et intéressante du choix d’un maillot style marinière pour les rencontres à l’extérieur de l’EDF. Je résume la thèse: les rayures, associées historiquement au péché et aux exclus sociaux, expriment le péché – et par conséquent la volonté de rédemption – de cette nouvelle équipe de France, encore marquée par la faute de Knysna. Avec des références au Lévitique, à l’historien des couleurs Michel Pastureau ou encore à Coco Chanel, cette réflexion démontre une nouvelle fois que les vêtements ne sont pas simplement une histoire de mode…Vous pouvez lire cet article en cliquant ici. Bonne lecture!

Jean-Paul Gauthier par Karl Lagerfeld

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s